Le bandeau de peau-à-peau

bandeau de peau-à-peau
 
J’ai découvert le peau-à-peau lors de ma seconde grossesse.
Ma belle-sœur travaillait alors comme infirmière dans une maternité labellisée
IHAB (Initiative hôpital ami des bébés), qui avait développé ses propres bandeaux
de peau-à-peau. Elle m’en avait offert un, que j’ai porté à la maternité
dès la naissance d’Ulysse, et que je n’ai plus quitté jusqu’à ses deux mois.
J’étais à la fois tellement convaincue des bienfaits du peau-à-peau, et étonnée
que cette pratique ne soit pas généralisée. À l’époque, j’étais encore loin
de penser créer une marque de vêtements de grossesse, mais j’ai toujours
gardé cette expérience du peau-à-peau comme un acte fondamental
de ma maternité et de mon postpartum. Alors forcément, quand j’ai commencé
à travailler sur les vêtements j’ai tout de suite su que je proposerai des bandeaux
de peau-à-peau simples et beaux en complément de l’offre vestimentaire,
pour aider les nouvelles mères à créer ce lien formidable avec leur bébé. 
Naissance publique bandeau de peau-à-peau orange
 

Pourquoi pratiquer
le peau-à-peau ?

Le peau-à-peau, ou « méthode mère-kangourou » selon l’OMS,
permet d’aider votre nouveau né à exprimer naturellement des comportements
innés et programmés chez lui : le repos, l’éveil, le fait de ramper,
le comportement d’attachement, la succion et l’endormissement.
En développant ses 5 sens - votre bébé entend les battements de votre cœur
et votre voix, il sent votre odeur, il vous touche, ce qui stimule la lactation
et favorise l’allaitement, le contact visuel également -, il se sent en sécurité
et limite ses pleurs, dépense moins d’énergie et perd ainsi moins de poids.
La maman a même le pouvoir (magique) de réguler la température corporelle
de son bébé en cas de fièvre !
Naissance publique bandeau de peau-à-peau skin to skin band
  

À qui s’adresse
le peau à peau ?

Il est recommandé de pratiquer le peau-à-peau avec votre bébé
dès ses premières heures de vie, et de poursuivre une fois de retour à la maison,
en postpartum.
Le bandeau est très efficace pour apaiser et calmer votre bébé, il contient votre
bébé quand il dort et vous permet de vous reposer (oui oui 😉) en le gardant tout
contre vous. Il en a besoin et vous aussi, alors ne vous privez pas de ce contact !
Les bandeaux de peau-à-peau sont également utilisés dans certains hôpitaux,
dans les services de néonatalogie afin d’aider les bébés prématurés.

Nous vous recommandons de pratiquer le peau-à-peau jusqu’aux trois mois
de votre bébé environ. Vous vous demandez quand arrêter ? Votre bébé vous
le fera sentir naturellement quand il en aura marre !
L’autre parent et les frères et sœurs sont également encouragés à pratiquer
le peau-à-peau, qui contribue à renforcer le lien d’attachement.
  
Naissance publique bandeau de peau-à-peau skin to skin band

Comment
porter le bandeau ?

Le bandeau est très facile à mettre et à utiliser, il aide à contenir votre bébé
et éviter qu’il glisse. Enfilez-le et descendez-le sur vos hanches.
Placez ensuite votre bébé en contact direct contre vous, à plat ventre sur votre
poitrine nue, jambes écartées en « grenouille », bien maintenu contre vous,
et remontez le bandeau jusqu’aux lobes de ses oreilles. Sa tête doit être tournée
sur le côté, le nez et la bouche bien dégagés.
Naissance publique bandeau de peau-à-peau skin to skin band 

Quelle taille choisir ?

Les bandeaux sont disponibles en trois coloris (bleu marine, terracotta
et imprimé beige) et en trois tailles : S/M, M/L & L/XL.
Ils sont composés de 90% de coton biologique et de 10% d'élasthanne,
ils sont donc extensibles et s’adaptent à votre morphologie.
Taille S/M : longueur 47 cm, largeur buste 39 cm – Tailles 34 à 38.
Taille M/L : longueur 47 cm, largeur buste 42 cm – Tailles 38 à 42.
Taille L/XL : longueur 47 cm, largeur buste 45 cm – Tailles 42 à 46.
 
Naissance publique bandeau de peau-à-peau skin to skin band

Comment sont fabriqués
les bandeaux de peau-à-peau
Naissance publique ?

Le tissu de nos bandeaux vient d’un fournisseur français, qui fait tricoter
le coton bio au Portugal. Les bandeaux sont ensuite imprimés en France.
L’impression est certifiée Oeko-Tex 100 ; cela signifie que les encres utilisées
sont composées à 80% d’eau, permettant au bandeau d’être totalement inoffensif
au contact de la peau du bébé.
Nos bandeaux de peau-à-peau sont ensuite fabriqués en France, dans un atelier
d'insertion par l'emploi. En achetant un bandeau, vous participez ainsi à un élan
de sororité et de solidarité, en permettant à une femme isolée du monde
du travail, et donc de la société, de se former au métier de couturière
et de sortir de la précarité.
Alors merci de contribuer à rendre ce monde un peu plus doux & plus solidaire ! <3 
 
Le bandeau de peau-à-peau n’est pas un bandeau ni une écharpe de portage ;
vous devez toujours soutenir votre bébé et être en position allongée,
assise ou semi-assise lors de la pratique du peau-à-peau.
Respectez la taille de bandeau adaptée à votre morphologie.
 
Vous pouvez lire le guide du peau-à-peau de l'OMS ici.
 
Découvrez nos bandeaux de peau-à-peau :
Madone
Aura terracotta
Aura marine