Le jean blanc de grossesse

jean blanc de grossesse

Après les bodys, je crois que le jean de grossesse était le vêtement sur lequel
j’avais absolument envie de travailler. Parce que c’est trop compliqué de trouver
un vrai beau jean et que s’il faut n'avoir qu'un pantalon dans notre vestiaire
de grossesse ce sera forcément celui-là. Et puis pendant le développement
du produit j’avais lu un article dans le Elle où la journaliste déplorait le fait
de ne pas trouver de vrai jean de grossesse et du côté déstabilisant que ça avait
de se devoir porter, enceinte, une version quelconque d’un vêtement pourtant
si familier habituellement. Ça m’a confortée dans mon travail :
je n’étais pas la seule à rechercher le jean de grossesse parfait !
Alors nous avons travaillé sur notre propre version du jean blanc de grossesse.
Ça nous a pris 18 mois…
Et comme vous le savez, j’aime raconter ma vie dans mon journal intime,
mais j’aime aussi raconter l’histoire des produits de la collection….
Alors je vous dis tout juste ici sur le jean, mais également sur le bandeau de peau-à-peau,
la jupe taille haute de grossesse et la combinaison pantalon de grossesse.
Naissance publique jean blanc de grossesse
 

Pourquoi créer
un énième jean de grossesse ?
 

Justement… parce que notre philosophie, c’est de ne pas refaire ce que font déjà
très bien les autres. Si on fait les choses, c’est parce qu’on croit en la valeur
ajoutée de nos produits. Et comme nous n’avons pas réussi à trouver le jean
de grossesse parfait ailleurs (à moins de 300€ j’entends…), on se devait
de l’inventer ! Alors on a travaillé sa coupe très longtemps pour qu'il ait tout
du vrai jean, sans jamais sacrifier au confort.
Et puis le jean est un de nos incontournables « en temps normal ».
C’est un vêtement qu’on aime toutes pour son côté caméléon : il va avec tout
et se porte aussi bien avec des talons qu’avec des baskets ; il sait être habillé
aussi bien que décontracté. Bref, le jean c’est un indispensable dans
notre dressing, nous sommes toutes d’accord, non ?
Le problème, c’est que quand on est enceinte on cherche naturellement
à se diriger vers des vêtements qui nous parlent, qu’on aime porter en temps
normal et qui nous font nous sentir belles. Ce qui n’est pas le cas des jeans
de maternité, soyons honnêtes !
Pourquoi ? Parce que jusqu’ici, personne ou presque ne semble vraiment s’être
arrêté sur le problème, et toutes les marques ont cru bon de proposer
des alternatives à base de produits contenant un pourcentage tellement élevé
d’élasthanne que le nom « jean » devrait plutôt être remplacé par legging.
Car oui, souvent les jeans de grossesse sont en fait des leggings qui imitent
le jean. Et ça, ce n’était pas possible pour moi !
Bien sûr, on cherche du confort quand on est enceinte. Mais la grossesse
est fondamentalement déstabilisante, et je suis convaincue qu’elle a besoin
d’être « soutenue » par de jolis vêtements parfaitement adaptés à son style
et à ses formes.
 
Naissance publique jean blanc de grossesse
 

On a voulu un jean intemporel.
Mais ça veut dire quoi au juste ?
 

Un vêtement qui traverse les modes, sans avoir à changer sa coupe chaque
saison. Car même si Naissance publique propose des vêtements que vous portez
pendant votre grossesse, on tient vraiment à la durabilité et on veut que vous
ayez plaisir à reporter votre jean lors d’une prochaine grossesse. Ou que vous
ayez plaisir à le transmettre à votre BFF sans rougir de sa coupe old school
qui n’a pourtant que 2 ans… oui oui, vous voyez bien de quoi on parle ! ;)
On a donc travaillé une jolie coupe droite, qui ne soit ni trop loose ni un jean
slim. Une coupe 7/8ème, à porter au-dessus de la cheville
Quant à la couleur… je suis personnellement une adepte du blanc à toutes
les saisons. J’aime l’universalité d’une belle couleur unie qui traverse le temps,
sa facilité à être mixée avec tout, à réveiller les tenues d’hiver et à apaiser celles
d’été. Et puis surtout, c’est un engagement environnemental. Le blanc du jean
est la couleur naturelle du fil de coton. C’est ce qu’on appelle un tissu « tombé
de métier », qui a simplement été tissé et non teint, afin de limiter son impact
environnemental.
 
 
Naissance publique jean blanc de grossesse

Concrètement, il est comment
le jean blanc Naissance publique ?
 

Et bien, voilà enfin un jean de grossesse qui n'en a pas l'air !
Sans grosse ceinture, pour continuer de s'habiller comme avant,
rentrer son tee-shirt (ou son body c'est encore mieux !) dans son jean,
et mettre les mains dans ses poches !
Sa ligne est pensée pour passer sur le ventre sans entraver.
Un système d’élastiques sur les côtés du jean, au niveau des hanches,
qui passent presque inaperçus et qui lui permettent de s’adapter à l’évolution
de votre corps pendant toute la grossesse et le postpartum. Le jean s’étire
avec vous… et reprend sa forme en même temps que votre corps.
Et puis surtout, on a pris des risques… et on a développé un jean en 100% coton
biologique, sans un seul pourcentage d’élasthanne ! le développement a donc
été long, pour réussir à mettre au point un vrai jean qui conserve l’aspect brut
des denims qu’on aime, sans jamais sacrifier au confort.
 
Naissance publique jean blanc de grossesse
 

La composition et les finitions 

Notre jean est en 100% coton biologique certifié GOTS. Le tissu est portugais,
et le jean est également fabriqués au Portugal. On s’était rapprochés
des fabricants français, qui se comptent sur les doigts d’une main, et encore.
Vous saviez que Marseille était LE bastion du jean, il y a longtemps ?
Toutes les usines ont fini par mettre la clé sous la porte, et celles qui restent
travaillent main dans la main avec de belles marques françaises comme
Le Slip français ou 1089, qui leur assurent des quantités plutôt astronomiques.
Ces usines m’ont clairement dit que ma première production ne les intéressait
pas, mes quantités n’ayant rien à voir avec celles de ces géants de la mode
française. Alors je me suis tournée vers le Portugal, et je suis vraiment ravie
de la qualité parfaite du travail de l’usine !
Et puis on a beaucoup travaillé les détails, comme à chaque fois. 
Parce qu’on aime l’idée que pour certaines personnes ça ne changera rien,
mais pour d’autres ça fera toute la différence.
Le logo est brodé sur la poche arrière droite, dans une couleur ton sur ton,
parce qu’on aime quand les finitions sont délicates. On voulait aussi une vraie
fermeture boutonnée, avec une braguette zippée, parce que c’est plus pratique.
Le bouton est laqué en céramique, teinté sur mesure, légèrement plus foncé
que la couleur du jean. On voulait aussi des vraies poches plaquées et au dos.
Des poches carrées, et pas biseautées, parce q’on trouvait que ça changeait tout.
Et pas de rivets, entorse au vrai jean. Mais on voulait lui retirer son côté rock & roll
qu’on aime moins, et travailler sa féminité.
Il a même de vrais passants, on ne sait jamais si vous avez envie de le porter
avec une ceinture… oui oui une vraie ceinture, et pas la grosse ceinture élastique
qu’on trouve sur tous les jeans de grossesse. Vous savez, celle qui gratte,
qui nous empêche de porter des bodys ou des tee-shirts rentrés dans nos jeans
et qu’on ne supporte plus une fois que notre bébé est né et qu’on doit pourtant
encore porter nos vêtements de grossesse responsable pendant de longs mois
(coucou le postpartum) !
On l’a développé du 34 au 44, pour s’adapter à un maximum de morphologies.
Un guide de tailles est présent sur la fiche produit, n’hésitez pas à vous y référer
et en cas de doute on se fera un plaisir de vous aider ! Vous pouvez nous envoyer
un mail à hello@naissancepublique.com
Naissance publique jean blanc de grossesse