Le signe

Langue des signes pour bébé - apprendre à signer avec bébé

J’ai fait une école de traduction. J’ai toujours trouvé ça fascinant de comprendre l’autre et d’entrer en contact avec lui, grâce à un langage commun ou en apprenant le sien.

Quand Roméo était petit, j’avais évidemment parfois beaucoup de mal à comprendre ses besoins, ses pleurs, ses cris, ses émotions (ndlr : il a désormais 7 ans et demi et je ne sais pas si tout s’est arrangé #ladolescencecommenceà7ans).

Il grandissait, mais n’était pas encore en mesure de s’exprimer grâce à la parole et je trouvais ça dur de devoir, parfois, passer complètement à côté de ses demandes. Et donc, de notre relation. La frustration est nécessaire, certainement – c’est ce qu’on dit, et je veux bien le croire même s’il y a beaucoup trop de raccourcis sur les enfants qu’on dit gâtés et qui n’auraient jamais été frustrés -, mais parfois elle pourrait être évitée. Et puis, quel plaisir de lire la satisfaction dans les yeux de son enfant lorsqu’il a réussi à se faire comprendre !

Alors il n’était pas question de passer à côté de la langue des signes pour bébé avec Ulysse. J’ai cherché des livres pour apprendre en même temps que lui. Je voulais des choses simples et suffisamment ludiques pour qu’il s’y intéresse, et que cela ne nous décourage pas puisqu’on apprenait seuls. J’ai finalement acheté un coffret de 4 petits livres illustrés, pour ne pas me mettre trop de pression ni chercher à tout maitriser. Pour lui apprendre « l’essentiel » du quotidien et éviter un maximum de frustrations : manger, jouer, aimer et se laver. Dans la langue des signes pour bébé, il n’est pas question de syntaxe, tout est simplifié. On apprend des mots isolés, et ces livres sont parfaits pour débuter.

J’ai donc commencé à signer quand il avait 6 mois, et pendant plusieurs mois je lui ai répété chaque mot en signant en même temps. Il associait ainsi le geste à la parole, et me regardait toujours très attentivement. Je crois que les tout-petits sont fascinés autant qu’ils sont fascinants.

Le geste, il maitrisait déjà ; un enfant de 6 mois est en effet capable de montrer du doigt et désigner ce qu’il veut. Mais avant 10 mois, il n’est pas vraiment en mesure de reproduire le signe, même s’il est acquis. Et puis, signer me permettait de vraiment me concentrer sur lui, d’être « là » quand je lui parlais. Vraiment attentive. De réellement entrer en communication avec lui. Roméo m’avait dit qu’il voulait également signer, et j’avais trouvé ça tellement génial qu’il soit demandeur ! Cela nous permettait d’apprendre, tous les deux, en même temps. De partager ces moments à deux, tout en se rapprochant de son frère.

Et quelle fierté quand Ulysse a signé « je t’aime » pour la première fois, à 10 mois ! Il aurait aussi bien pu signer « changer la couche » ou « biberon », mais « je t’aime », forcément… <3

Et pourtant, s’il connaissait les signes, il ne les utilisait jamais spontanément. Il ne signait que « encore », « livre » et « gâteau » de lui-même. Reflet de ses besoins, de son caractère : lire et écouter des histoires, manger. Encore et encore !

J’ai pris peu de photos à part celle de ce post (il signait "encore" et il était très fier de le faire !), je n’ai pas non plus de vidéos, mais j’avais noté des petits moments pour ne jamais les oublier : quand on lisait, il mettait son doigt dans sa main opposée en tapant plusieurs fois, puis il joignait ses deux mains et les ouvrait pour me faire comprendre qu’il voulait un autre livre. Encore.
Livre.
Une autre fois, sur le vélo, son siège était fixé sur mon guidon et on s’amusait à passer sous les feuilles du tilleul chez mes parents. Ça le chatouillait, il riait très fort et me signait « encore » et encore. J’étais fière de participer à ce bonheur simple, de le comprendre et de pouvoir le faire durer !

Les autres signes, il ne voulait pas les utiliser et je n’ai jamais compris pourquoi. Comme un refus d’entrer en communication avec nous. Quand il a eu un an et demi, le troisième mot qu’il a appris à prononcer, après papa et maman, était gâteau. Un des seuls mots qu’il signait spontanément. Mais s’il avait fait caca ou qu’il avait soif, il continuait de crier et de s’énerver au lieu de signer. Si je lui demandais « comment on signe « changer la couche » ? » il pliait ses petites mains et les frottait l’une contre l’autre. On se comprenait. Mais les cris étaient toujours présents, et il aurait pourtant été facile de les éviter.

Je ne sais pas dans quelle mesure Roméo aurait été réceptif s’il avait appris à signer quand il était bébé. Je ne sais pas non plus si cela aurait été (encore) plus compliqué avec Ulysse s’il n’avait eu aucun moyen de se faire comprendre avant de savoir parler. Je sais simplement que j’ai trouvé ça formidable de pouvoir communiquer avec mon bébé autrement que par la parole.

Et je me souviendrai longtemps que quand je le mettais au lit le soir, je lui disais toujours que je l’aimais fort, et lui mettait toujours sa petite main sur son ventre, plein de fois, pour me dire qu’il m’aimait aussi. C’était notre rituel du soir, et moi j’entendais ses « je t’aime maman » même s’il ne les prononçait pas. Maintenant il parle bien sûr, et c’est toujours la même petite voix que j’entends le soir, quand je quitte sa chambre et que je mets ma main sur mon coeur pour lui signer "je t'aime". Parce que certains rituels restent pour toujours.

----
Vous voulez signer avec votre bébé ? Quelle belle idée !

• Démarrez quand votre bébé aura environ 6 mois. Il sera en mesure de commencer à vous répondre vers ses 10 mois
• Associez toujours la parole au geste, et répétez doucement et plusieurs fois
• Votre enfant doit être attentif et vous regarder quand vous signez. C’est un vrai moment de communication avec votre enfant, soyez réellement présent pour lui
• Faites participer les grands frères et les grandes sœurs, c’est valorisant pour eux (et canon qu’ils puissent communiquer avec leur petit frère ou sœur)
• Utiliser la langue des signes pour bébé au quotidien. La répétition est nécessaire

----
Le coffret de 4 livres que j’ai achetés pour apprendre la langue des signes pour bébé

L’application « bébé signe » et le compte Instagram génial de Marie @littlebunbao à suivre impérativement

Le podcast de Pereski, dont l’épisode sur les signes avec bébé  


Article précédent

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant publication.